Déclaration trimestrielle de la CAF : voici comment rectifier une erreur et rembourser le trop perçu !

Vous vous êtes trompé lorsque vous avez rempli votre déclaration trimestrielle ? Ne vous inquiétez pas car il n’est pas rare de se tromper. Vous pouvez le corriger, sans risquer aucune sanction. Voici comment s’y prendre !

Le droit à l’erreur existe

Les erreurs sur la déclaration trimestrielle de la CAF ne sont pas fatales. Au contraire, le droit à l’erreur existe et il est bien possible de le rectifier.

Si vous avez fait une erreur en saisissant les informations concernant votre vie personnelle ou professionnelle en faisant votre déclaration, accédez à votre compte. Ensuite, modifiez les informations erronées dans la rubrique « déclarer un changement ».

Si vous avez fait une erreur dans la déclaration de vos ressources, vous ne pouvez pas effectuer les modifications vous-même. Il faut contacter votre caisse d’allocations familiales dans la rubrique « Contacter ma CAF ». Envoyez un mail à l’organisme pour lui aviser de l’erreur effectuée.

Dans tous les cas, avant d’envoyer votre déclaration, n’oubliez pas de vérifier les données que vous saisissez pour éviter de perdre du temps.

Comment se fait le remboursement en cas d’erreur ?

Même si l’erreur que vous avez effectué était involontaire, sachez que vous devez toujours rembourser la CAF si vous avez perçu des prestations que n’aurait pas dû recevoir. Pour procéder au remboursement, deux options s’offrent à vous. Votre choix dépend de votre situation.

Si vous bénéficiez des aides de la CAF, le remboursement du trop perçu peut se faire à travers une saisie sur vos prestations à venir. 

Si vous ne recevez aucune aide de la CAF, il faut que vous payiez votre dette. Si vous ne pouvez pas effectuer le remboursement en une seule fois, la CAF peut mettre en place un échéancier.

Lire :  Pourquoi les matières premières sont-elles souvent à l'origine des augmentations de prix ?
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis