Crise énergétique : la France n’a jamais produit aussi peu d’électricité depuis 1992 !

Selon un bilan du gestionnaire du réseau de transport d'électricité RTE, en 2022, seulement 62,7% de l’électricité en France était d’origine nucléaire contre 96% en 2021 et plus de 70% durant les années précédentes.

Compte tenu de ces pourcentages, la France n’avait jamais produit aussi peu d’électricité depuis 1992.

En 2022, la France a connu un record à la baisse

Ce jeudi 16 février, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité RTE a indiqué dans un communiqué que « La production totale d’électricité se situe à son plus bas niveau depuis 1992, en raison de la faible production nucléaire et hydraulique ». Cette baisse de production s’explique par l’arrêt de nombreux réacteurs nucléaires d’EDF affectés par des fissures. En effet, en 2022, 62,7% de l’électricité provenait du nucléaire contre 69% en 2021 et plus de 70% auparavant. 

Du côté de l’énergie hydraulique, la sécheresse a également atteint des niveaux record. D’après, la directrice statistiques et valorisation des données à RTE Maïté Jaureguy-Naudin, l’année 2022 a été la plus sèche depuis 1959.

Malgré cette baisse, la France a su éviter les coupures électriques

Malgré une crise d’énergie inédite depuis le choc pétrolier des années 1970, sur fond de tensions d’approvisionnements en lien avec la guerre en Ukraine, le président du directoire de RTE Xavier Piechaczyk avait déclaré durant une conférence de presse que “la France a montré sa résilience et sa sécurité d’approvisionnement a été garantie“. En effet, durant l’hiver, le pays a su éviter les coupures électriques grâce à des importations d’électricité et à la remontée du parc nucléaire en fin d’année. 

De plus, la majorité des ménages et entreprises ont su limiter leur consommation d’électricité. En effet, l’année dernière, la consommation a baissé de 4,2 %, une baisse essentiellement concentrée sur le dernier trimestre.

Lire :  Conseils et astuces pour payer moins cher son électricité
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis