Crédit immobilier : le taux d’usure passe à 4 %

Dès le 1 er mars, le taux d'usure pour les prêts immobilier ayant une durée de plus de 20 sera fixé à 4 %, alors que c'est 3,79 % jusqu'à présent.

Le taux d’usure de nouveau révisé

C’est une bonne nouvelle pour les ménages qui ont des difficultés à décrocher un prêt immobilier. À compter du 1 er mars, le taux d’usure sera fixé à 4 % contre 3,79 % pour les prêts de 20 ans, d’après un décret publié au Journal officiel dimanche. 

 

Quant au prêt d’une durée inférieur à 10 ans, le taux d’usure passera à 3,67 % contre 2,75 %. Pour les prêts d’une durée entre 10 ans et moins de 20 ans, c’est de 3,87 % contre 2,90 %.

 

Ayant pour but de protéger les particuliers de conditions d’emprunt abusives, le taux d’usure plafonne l’ensemble des frais d’un prêt immobilier. Que ce soit le taux de crédit pratiqué par la banque ou encore une éventuelle commission des courtiers et assurance-emprunteur. Il s’agit du taux maximal, tous frais confondus, dont une banque a le droit de prêter de l’argent. 

 

D’ailleurs, depuis le 1 er février, le taux d’usure est révisé tous les mois par la Banque de France. C’est un ajustement qui permet de s’adapter à l’évolution des taux d’intérêt.

 

Lire :  Chèque énergie : une nouvelle mise à jour sur le plafond d'éligibilité, retardement du distribution

Partagez votre avis