Coupe du monde 2022 : un retour triomphal pour le Maroc

Ce mardi, les Lions de l'Atlas ont fait leurs bagages en vue de retourner dans leur pays. Ces derniers ont été accueillis en héros dans les rues de Rabat. En effet, en quatrième place de la Coupe du monde 2022, cette équipe fait la fierté des Africains.

Un parcours historique

De retour au pays, les joueurs du Maroc ont été accueillis avec des chants, des fumigènes, des feux d’artifice, des sourires. Malgré le fait qu’ils n’ont pas gagné la Coupe du monde 2022, leur parcours durant ce Mondial sera marqué à jamais dans l’histoire du ballon rond. Après avoir fait tomber l’Espagne en huitième de finale, le Portugal en quarts de finale, le Maroc devient la première sélection africaine à atteindre les demi-finales. Un très grand exploit pour le Maroc qui se trouve à la quatrième place suite à la rencontre face à la Croatie ce samedi 17 décembre. 

Ce mardi, en début de soirée, les rues de la capitale du royaume ont été remplis de plusieurs dizaines de milliers de supporters. Tous ont répondu présent afin d’assister à la parade des joueurs qui ont défilé sur le toit ouvert d’un bus aux couleurs du pays. Sur l’engin est flanqué le slogan “Dima Maghrib” qui signifie : Allez le Maroc. Après ce savoureux moment de communion, les joueurs ont rejoint le Palais royal.

Leur présent pour le roi Mohammed VI

Les Marocains ont prouvé lors de cette Coupe du monde 2022 au Qatar qu’ils ne sont pas à prendre à la légère. Se qualifiant en demi-finale où ils sont face à la France, l’équipe n’ira malheureusement pas plus loin dans la compétition. Suite au match face à la Croatie, les Lions de l’Atlas ont obtenu la quatrième place. Ce mardi 20 décembre, les joueurs de Walid Regragui ont atterri à l’aéroport de Rabat. 

Après le défilé, ces derniers se sont rendue au Palais royal où réside Mohammed VI pour  “une cérémonie d’accueil et de célébration en reconnaissance à son exploit historique”. Accompagné de leurs mères, les joueurs ont offert un maillot du Maroc de la Coupe du monde au roi.

Lire :  Corruption, trafic d'influence, torture : le patron du PSG, Nasser al-Khelaïfi au coeur "d'un scandale" dévoilé par Libération

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis