Coupe du monde 2022 : malgré leur défaite, les Bleus toucheront une belle prime

Dimanche 18 décembre, la Coupe du monde 2022 prend fin en sacrant l'Argentine comme Champion du monde. Face à une France inclinée, ces derniers n'auront pas une troisième étoile ainsi que la coupe, mais obtiendront une belle somme comme prime.

Une finale historique

Ce dimanche 18 décembre, le monde entier a assisté à une finale plein de rebondissement entre la France et l’Argentine. C’est sûr ! Cette Coupe du monde 2022 au Qatar marquera l’histoire du football. À la mi-temps, l’Argentine a dominé de 2 – 0 dont le premier but a été de Lionel Messi suivi par Angel Di Maria. Mais Kylian Mbappé rattrape rapidement ce score grâce à son doublé à la 80 ème et 82 ème minute

Une lueur d’espoir pour la France qui souhaiterait ramener deux fois consécutifs la Coupe du Monde. C’est au cours de la prolongation que Lionel Messi inscrit une troisième but pour l’Argentine. Malheureusement, rien ne peut arrêter le monstre qu’est Kylian Mbappé qui réussi à égaliser. Plus d’échappatoire, la rencontre se termine par des tirs au but qui a beaucoup avantagé l’Albiceleste. Avec un score de 4 – 2, l’équipe de France s’incline face à l’Argentine qui remporte pour une troisième fois une Coupe du monde depuis l’ère de Maradona.

La Fédération Française de Football touche un somme exorbitant

Les Bleus ne font pas long feu à Doha, ce lundi, ils regagnent la France afin de rencontrer et de remercier leurs supporters. Malgré la déception suite à cette défaite, ils rentrent tout de même avec une belle prime. La Fédération Française de Football empochera 28,5 millions d’euros en guise du beau parcours de la France, a révélé nos confrères Figaro, ce lundi 19 décembre. Quant à l’Argentine victorieuse, touchera 40,2 millions d’euros, estimé à 8 millions de plus que ceux empocher par les Bleus après la victoire au Mondial Russe en 2018.

Cette différence serait due aux recettes plus importantes de la FIFA à l’occasion de cette Coupe du monde. D’après les chiffres, 411,8 millions d’euros seront distribués aux 32 sélections présentes au Qatar alors qu’en 2018, ce fut 322 millions d’euros. La Fédération Française de Football utilisera une grande partie de cette somme dans le but de financer le football amateur en France. Toutefois, les joueurs toucheront aussi à leur prime, soit 295 000 euros chacun pour vingt-six joueurs pré-sélectionnés dans l’équipe de France, y compris Karim Benzema et Lucas Hernandez.

Lire :  Coupe du monde 2022 : l'Argentine la remporte

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis