Compteur Linky : victime d’attaque

Depuis quelques mois, le compteur Linky place de nouveaux ses utilisateurs dans une mauvaise posture. Fourmis, panne ainsi que difficulté d'installation, Enedis devra de nouveau trouver une solution. De plus le procès qui n'apaisera pas les tensions.

Des problèmes de fourmis

Le compteur Linky cause de nouveau des tensions au sein de ses utilisateurs. Depuis qu’il est sur le marché, il arrive à être au centre de polémiques, cela dû à des fourmis. D’après la presse, des fourmis dévorent les fils, causant ainsi des courts-circuits ainsi que des tensions auprès de ces usagers. Une chose est sûre, de plus en plus de Français sont agacés par ces soucis de fils. 

Suite à ce problème, les fabricants ont rapidement essayer de revoir leur copie. Il semble que le phénomène des fourmis est dû au fait que l’un des composants est à base d’amidon. Bien qu’Enedis soit en pleine crise énergétique, même que le taux d’inflation ne faiblit pas. De quoi entraîner la panique autour du compteur Linky.

Enedis, des soucis judiciaires ?

D’après l’un de nos confrères, en plus des problèmes de courts-circuits, le compteur Linky serait tout aussi responsable de nuisances sonores et olfactives. De nombreux dépôts de plainte aux otifs ont révélé une mise en danger de la vie d’autrui ainsi que de non-assistance à personne en danger. C’est alors que la justice entrera en scène et va trancher une fois pour toutes.

Afin de résoudre le problème, Enedis tente de sauver son image avant que la situation vire à la catastrophe. Toutefois, le tribunal réclame l’installation de filtres de protection. Seulement si cela ne résout pas le problème, 500 euros de dommages et intérêt devront être payé dans les plus brefs délais aux foyers impactés.

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Monabanq propose une prime à l'ouverture de 200 euros

Partagez votre avis