Compteur Linky : Enedis vient d’annoncer une nouvelle qui va faire la joie de certains français !

Selon les révélations de l’Enedis, l’installation d’un compteur Linky n’est plus une obligation. Zoom sur cette annonce !

Le compteur Linky est l’outil idéal qui vous facilite la vie !

Même si au début, le compteur Linky n’était pas la bienvenue, grâce aux avantages qu’il offre, actuellement de nombreuses personnes ont fini par l’installer. En effet, en remplaçant votre ancien compteur par ce compteur intelligent, vous pouvez mieux maîtriser votre consommation et votre facture d’électricité. Aussi, il permet aux responsables de relever à distance, automatiquement et mensuellement, la consommation électrique de votre foyer. Mais avec ce nouveau compteur, il sera également plus facile de détecter les éventuels problèmes sur votre réseau et de vous dépanner rapidement.

D’après l’Enedis, installer un compteur Linky n’est pas encore une obligatoire

Même si l’Enedis a demandé que le compteur Linky fasse partie intégrante de toutes les habitations, sachez qu’aujourd’hui, ce n’est plus une obligation. En effet, même si ce compteur est pratique pour certains, actuellement, plusieurs personnes ne semblent pas encore l’apprécier. Alors, qu’en est-il des amendes et des montants supplémentaires à payer ?

Pas de panique ! Si en 2023 vous n’avez pas encore installé un compteur Linky, cela ne signifie pas que l’amende sera retirée automatiquement dans votre compte bancaire. Pour échapper à cela, Enedis vous invite à faire un auto-relevé correct de votre compteur pour garantir que vous allez payer votre consommation électrique au centime près. Pour ce faire, il suffit d’accéder au site web de l’Enedis ou de le contacter par téléphone.

À noter que cette solution ne sera envisageable que jusqu’à la fin de l’année 2024. En effet, dès le mois de janvier 2025, Enedis ne fera plus aucune exception. Alors, il est quand même conseillé de remplacer votre ancien compteur par un compteur Linky.

Lire :  Loi électrique : ce que vous devez savoir sur le nouveau texte adopté par le Parlement !
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis