Qu’est-ce qu’un columbarium ?

par Mise à jour le 23/10/2019Lifestyle

Un columbarium peut se définir comme étant un mobilier composé de plusieurs cases au sein desquelles sont placées les urnes contenant les cendres de personnes ayant opté pour la crémation après leur décès.

La crémation n’est autre que la technique consistant à brûler le corps du défunt pour en faire des cendres que l’on conservera ensuite dans une urne cinéraire.

Le columbarium se veut alors être le mobilier destiné à recevoir ces urnes après crémation de nos êtres chers. Il est le plus souvent placé dans un cimetière.

Comment reconnait-on le columbarium ?

Comme évoqué plus haut, le columbarium se présente sous la forme d’un meuble formé de cases qui vont recevoir une ou plusieurs urnes cinéraires. Retrouvez des idées ICI

Les cases du columbarium sont le plus souvent faites en granit. Elles sont fermées par des portes sur lesquelles on aura préalablement accroché une plaque indiquant l’identité du défunt, sa date de naissance et le jour de sa mort.

Contrairement à ce qui se passe pour une sépulture classique, le columbarium se construit hors sol. Toutefois, son installation nécessite l’acquisition au préalable d’une concession auprès de la mairie. Ces concessions sont accordées sur une durée moyenne de 15 à 30 ans.

Lire aussi : COMMENT FAIRE SES PROPRES BOUGIES ?

Y a-t-il différents types de columbarium ?

Il faut savoir qu’un columbarium peut se présenter sous une forme collective dans le sens où il sera constitué par un espace cinéraire comportant plusieurs cases pour les urnes des défunts ayant fait l’objet de crémation. Autrement, il s’agira d’un columbarium individuel formé d’une case unique.

Dans les deux hypothèses, disposer les urnes cinéraires contenant les cendres de nos êtres chers dans un columbarium se veut être un choix qui permet à la famille de se recueillir et de rendre hommage aux personnes qui nous ont quitté.

Existe-t-il un choix quant au design du columbarium ?

Les columbariums proposés sur le marché dépendent du savoir-faire de leur fabricant. Ils peuvent évidemment avoir différentes formes, mais le plus important est de le choisir avec un matériau de construction qui assure sa durabilité et sa résistance contre les intempéries.

Ainsi, un columbarium fait de matière comme le granit par exemple a vocation à durer plusieurs années. Certains fabricants assortissent leurs offres de garantie décennale de fabrication.

Les acheteurs ont dans tous les cas le choix quant à l’esthétisme et aux finitions de leur columbarium. Ce dernier peut se fabriquer suivant des formes et des couleurs variées de telle sorte qu’on peut facilement l’accorder avec l’ambiance de l’environnement dans lequel il sera placé.

On peut donc dire sans hésiter qu’un columbarium se conçoit de façon modulable. Tout dépend des goûts et des attentes de chacun. 

Enfin, il est à noter qu’une commune abritant plus de 2000 habitants est tenue par la loi de disposer d’un columbarium et ce, depuis 2008.