Chèque énergie : les qualifications requises et les lignes directrices, le plafond, l’étendue de la couverture et le plan de paiement

Afin de soutenir ceux qui souffrent financièrement de l'augmentation rapide des coûts de l'énergie, le chèque énergie 2023 offre aux ménages défavorisés une aide financière. Une partie de leur facture d'électricité ou de gaz sera payée par cette initiative sociale.

Le chèque énergie 2023

Le chèque énergie 2023 peut également être utilisé pour financer des projets de rénovation, à condition de collaborer avec un artisan certifié RGE. Bien entendu, il est indispensable que les travaux réalisés entrent dans la liste des domaines figurant dans l’application de ce dispositif.

Par ailleurs, vous pouvez également utiliser cette aide sociale pour payer vos factures de chauffage dans le cadre de votre loyer. Les personnes qui vivent dans des logements subventionnés tels qu’un espace jeunes travailleurs, un foyer de travailleurs immigrés et une résidence pour retraités ou un Ehpad peuvent bénéficier de cette aide.

 

Limites maximales autorisées et normes de qualification

Par ailleurs, si vous souhaitez bénéficier du chèque énergie 2023, un plafond de ressources doit être respecté. Ce plafond est basé sur le “revenu fiscal de référence par unité de consommation”.

Votre avis d’imposition contient un détail important appelé “revenu fiscal de référence” (RFR). Le nombre d’unités de consommation (UC) qui vous est attribué dépend de la taille de votre ménage. Tous ces paramètres rendent le calcul de ce chiffre assez complexe.

 

Découvrez comment calculer le montant

Afin de calculer avec précision le montant des crédits d’énergie pour 2023, les ménages doivent tenir compte de leurs unités de consommation. La première personne compte pour une unité, la deuxième pour 0,5 et chaque membre supplémentaire pour 0,3 par individu.

Pour bénéficier de ce revenu fiscal de référence, vous devez justifier qu’il est inférieur à 10 800 euros en 2023. Les pouvoirs publics disposent d’un simulateur en ligne pour déterminer si vous remplissez ou non les conditions d’éligibilité.

Lire :  Taxe foncière 2024 : hausse prévue dans votre commune ? Découvrez les détails !

De plus, cette aide sociale est accordée automatiquement, sans qu’il soit nécessaire d’en faire la demande. Son objectif est d’aider les ménages à faibles revenus à lutter contre l’augmentation constante des dépenses énergétiques, qui représentent une charge considérable ces derniers temps.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis