Chèque énergie : la date de versement de l’aide retardée de quelques semaines

Les foyers éligibles reçoivent le chèque énergie avant la fin du mois de mars, mais cette fois, il y aura un retard. Il s'avère que les premiers paiements seront faits le 21 avril.

5 millions de foyers en bénéficient

Ce seront 5,8 millions de ménages qui vont recevoir un chèque énergie qui peut s’élever de 48 à 277 euros. Toutefois, cette année, le gouvernement a décalé la date de versement en avril en raison du nombre surcroît de travail de l’Agence de services et de paiement. En 2022, la date limite d’envoi des chèques énergies a tout aussi été repoussé en raison de l’augmentation des demandes.

 

Cependant, les aides exceptionnelles telles que l’indemnité carburant, le chèque fioul, le chèque bois ou le chèque énergie exceptionnel sont très demandés. Leur montant peut s’élever jusqu’à 200 euros. Ces aides ne sont pas automatiques, ainsi, ils nécessitent l’intervention de l’ASP, ce qui favorise le retard dans le traitement des versements.

Le chèque sera envoyé à partir du 21 avril

Le ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher a dévoilé la date de l’envoi du chèque énergie qui sera le 21 avril. Cette année, le paiement aura quelques semaines de retard que prévu, mais le chèque sera valable jusqu’au 31 mars 2024. Les bénéficiaires du chèque énergie recevront automatiquement le chèque. 

 

Ceux qui attendent le versement du chèque énergie 2023 devront tout aussi vérifier si le dispositif de l’année 2022 a été correctement utilisé. Sachez que l’argent reçu doit être utilisé avant le 31 mars 2023 sinon il sera perdu. En aout 2022, 66,6 % des bénéficiaires avaient déjà dépensé leur chèque énergie

 

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Chèque énergie 2023 : la solution si vous ne recevez pas votre chèque

Partagez votre avis