Céline Dion impliquée dans une sombre conspiration

Les démêlés inattendus de Céline Dion avec une secte malfaisante et le départ mystérieux de son ancien conseiller, Pepe Munoz, ont laissé beaucoup de monde perplexe.

Céline Dion a peut-être coupé les ponts avec son ancien danseur et conseiller, Pepe Munoz, en raison des rumeurs malveillantes selon lesquelles il était impliqué dans un culte satanique. Il est clair qu’elle ne pouvait plus supporter de telles affirmations !

Une rumeur incroyable s’est répandue selon laquelle Céline Dion aurait rejoint un mystérieux et sombre culte satanique. Même le magazine Ici Paris s’est demandé si la célèbre chanteuse québécoise avait fait partie d’une organisation occulte, s’adonnant à des pratiques loin d’être ordinaires.

Des symboles étranges ont été aperçus dans ses compagnons, notamment en ce qui concerne son association avec le danseur Pepe Munoz, qui semblait particulièrement proche. Les images publiées par le magazine ne laissaient aucune incertitude : Céline Dion succomberait-elle à un côté plus sombre ?

Lorsque Paris Hebdo l’a interrogée à ce sujet, la personne soignée pour une maladie neurologique dans le Colorado est restée silencieuse, privilégiant plutôt sa vie privée et familiale. Alors que les spéculations tournaient autour d’elle, Céline Dion a finalement choisi de mettre fin à leur relation étroite avec Pepe Munoz. Elle a également dû faire face à d’intenses critiques et à des accusations de satanisme concernant sa ligne de vêtements non sexistes CELINUNUNU.

Selon le père John Esseff, comme le rapporte le National Catholic Register, cette histoire de genre est profondément ancrée dans les mensonges propagés pour l’argent et le pouvoir. “Le diable est un menteur”, a-t-il déclaré. “Cela [la neutralité du genre] vient d’un agenda ; c’est l’un de ses stratagèmes” Cette question a créé la discorde et le chaos – des signes clairs que ces actions sont inspirées par des forces malveillantes.

Lire :  Les Frères Scott : Quand la complicité reste intacte dix ans plus tard

Partagez votre avis