Carburant : après deux semaines de baisses consécutives, le prix du carburant a augmenté !

Durant les deux dernières semaines, le prix du carburant à la pompe a diminué. Ce qui était une bonne nouvelle pour les automobilistes. Malheureusement, cela n’a pas duré longtemps car selon les dernières données nationales, les prix sont repartis à la hausse.

Une légère hausse par rapport à la hausse constatée en début d’année !

Après deux semaines de baisse consécutive, les prix des carburants repartent légèrement à la hausse, comme l’indique ce lundi 20 février le site du Ministère de la transition écologique.

En effet, dans les stations de services en France, le prix de l’essence s’est affiché en moyenne à 1,8776 euro le litre contre 1,8729 euro une semaine plus tôt. Ce qui signifie que la hausse constatée est de 0,5 centime à la pompe.

Le gasoil, quant à lui, coûte actuellement 1,8382 euro contre 1,8279 euro, une semaine plus tôt. Soit une hausse de 1 centime à la pompe. Ainsi, pour la troisième semaine consécutive, le prix du gasoil est moins cher par rapport à celui de l’essence. 

Le prix du SP-95 prend 0,5 centime de plus. Il s’échange actuellement à 1,9070 le litre. Le prix du SP-98 reste quasi stable. Il est vendu à 1,9664 euro le litre, un peu proche de la barre des deux euros.

Heureusement que les automobilistes modestes peuvent demander l’indemnité de carburant !

Pour faire face à cette hausse des prix, les automobilistes les plus modestes qui se servent de leur voiture pour aller travailler peuvent bénéficier d’un chèque carburant de 100 euros. Ils ont jusqu’à la fin du mois de mars pour en faire la demande via le site des impôts.

Parallèlement à cela, nous vous informons que PDG de TotalEnergies a promis une nouvelle ristourne à la pompe si le prix du gazole devait dépasser les 2 euros le litre. Alors, ne vous inquiétez pas !

Lire :  La déconjugalisation de l’AAH sera officiellement appliquée à partir du 1er octobre 2023 !
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis