CAF : voici le nouveau montant de la prime d’activité après la revalorisation de 1,6% !

Le 1er avril dernier, le montant de la prime d’activité a été revalorisé de 1,6%. Alors, combien les bénéficiaires de cette aide vont-ils recevoir après la revalorisation ? Voici plus de détails !

La prime d’activité passera de 586,23 euros à 595,60 euros

Pour inciter les travailleurs aux ressources modestes à exercer ou à reprendre une activité professionnelle et pour soutenir leur pouvoir d’achat, la CAF les verse à chaque début de mois la prime d’activité. En juillet 2022, le montant de cette prime a déjà été revalorisé de 4%. En avril dernier, il est renouvelé une nouvelle fois en raison de l’inflation qui touche actuellement le pays. Cette dernière revalorisation était de 1,6%. Ce qui fait qu’en moins d’une année, son montant a connu une évolution de 5,6%.

Après cette dernière revalorisation, la prime d’activité passera de 586,23 euros à 595,60 euros, soit une augmentation de 9,37 euros. Mais ce n’est qu’un montant forfaitaire. En effet, le montant de cette aide varie toujours selon les revenus de l’ensemble du foyer du bénéficiaire. De plus, il peut être majoré en fonction de la composition du foyer (le nombre d’enfants) et/ou de l’isolement du parent.

Rappel sur les conditions à respecter pour pouvoir bénéficier de la prime d’activité

Pour toucher la prime d’activité, il faut avoir plus de 18 ans et vivre en France de façon permanente. Quant aux ressortissants étrangers (RE), il faut qu’ils aient en leur possession une carte de résident. Mais les étudiants, les stagiaires et les apprentis de plus de 18 ans peuvent également toucher cette prime. Dans ce cas, il faut qu’ils assument seuls la charge d’un ou plusieurs enfants et qu’ils aient une activité professionnelle. Outre ces conditions, le revenu net des personnes concernées ne doit pas dépasser un certain plafond.

Lire :  Le prix de l'électricité chute sur le marché de gros, mais pourquoi les consommateurs continuent-ils à payer le même prix ?
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis