CAF : une revalorisation des APL concernant 6 millions de foyers

Le plafond de ressources maximal pour prétendre aux APL a fait l'objet d'une revalorisation dont l'une d'entre elles a bénéficié d'une hausse. Une revalorisation qui profite six millions de foyers.

Une revalorisation des APL de 3,5 %

Les aides sociales tiennent un rôle important pour les foyers les plus modestes qui tente de survivre. Depuis plusieurs mois, l’inflation frappe les Français en plein fouet, mais le gouvernement a mis en place des mesures pour faire face à l’urgence. Les 6 millions de foyers allocataires de l’APL de la CAF entendront une bonne nouvelle. En effet, depuis le 1 er janvier 2023, les aides aux logements ont fait l’objet d’une revalorisation.

 

Désormais, le plafond à ne pas dépasser pour percevoir les APL est à 4 949 euros pour une seule personne. Bien qu’auparavant, il était à 4 575 euros qui tient une différence de près de 400 euros, dont une hausse de 8 %.

Le bouclier loyer maintenu jusqu’en juin

Durant l’année 2022, les APL avaient bénéficié d’une revalorisation à 3,5 % qui était une mesure d’urgence pour faire face à l’inflation. C’est alors que le gouvernement a décidé de mettre en place un bouclier loyer qui est destiné à plafonner la hausse des loyers à 3,5 % maximum.

 

Les bailleurs ne peuvent pas donc augmenter les loyers au-delà de ces pourcentages en vue d’empêcher ces augmentations de suivre le rythme de l’inflation. Cette mesure s’applique pendant un an, soit jusqu’au 30 juin 2023. 

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  CAF : zoom sur les nouveaux seuils pour toucher les allocations familiales en 2023 !

Partagez votre avis