CAF : réclamez cette aide de 598 euros

Il existe une aide proposée par la CAF sous forme de prestations destinée aux personnes sans emploi telle que le RSA. D'ailleurs, de nombreux chômeurs oublient de le réclamer.

Le RSA, une aide financière à ne pas négliger

Les personnes qui recherchent un emploi et percevant des allocations chômage peuvent bénéficier du RSA s’ils remplissent les critères de ressources. Il y aura une déduction du montant mensuel du RSA qui sera calculée selon la somme des allocations reçues. Le RSA peut être un complément des allocations chômage si le demandeur est éligibles. 

 

Les demandeurs du RSA doivent déclarer leurs allocations chômage auprès de la CAF. C’est-à-dire, les montant de l’ARE qu’ils perçoivent ainsi que les autres revenus. Dans le cas où le montant cumulé des revenus est inférieur au montant forfaitaire du RSA, ce dernier pourra compléter les allocations chômage.

Des millions d’euros non réclamés

Selon une étude effectuée par Mes-Allocs, des millions de Français ne réclament pas le RSA, soit 10 milliards d’euros qui dorment dans les caisses de l’État. Il s’avère que 20 % des 600 000 ménages qui bénéficient le RSA ne font pas de demande.

 

Néanmoins, le RSA est un dispositif qui permet aux personnes à faible revenu de bénéficier d’une aide financière mensuelle. Financé par l’État, cette allocation a pour but de favoriser l’insertion des ménages les plus modestes et de limiter les risques de pauvreté.

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  CAF : focus sur le nouveau montant des aides après la revalorisation du 1er avril !

Partagez votre avis