CAF : pourquoi les français oublient de réclamer leur aides ?

Pour aider les français dans le besoin, tous les ans, la CAF leur propose certaines aides, attribuées sous conditions. Pourtant, plusieurs sont ceux qui oublient de les réclamer, alors qu'ils sont éligibles. Mais pour quelles raisons ?

Tous les ans, les français oublient de réclamer environ dix milliards d’euros à la Caf

RSA, prime d’activité, aides aux logements, AAH, CSS, APA, Aspa, etc. chaque année, des millions de français bénéficient de ces aides venant de la CAF. Parmi ces personnes, nombreux sont ceux qui oublient de les réclamer. Selon les estimations de la CAF, le montant de l’oubli est d’environ 10 milliards d’euros par an.

D’après une enquête de la Drees, le non-recours aux aides sociales de la CAF est principalement lié au manque d’informations. En effet, plusieurs sont ceux qui ne savent pas qu’ils peuvent recevoir ces aides et n’en font pas la demande. Cela concerne surtout les jeunes et les personnes âgées ou séniors.

Outre le manque d’information, le non-recours aux aides sociales a également un lien avec la complexité des démarches à effectuer pour en bénéficier. En effet, selon certains Français, les démarches à suivre pour obtenir les aides de la CAF sont longues et compliquées. 

Pour éviter le non-recours aux aides sociales, une demande simplifiée va bientôt être mise en place 

Pour limiter le non recours aux aides sociales, la CAF va mettre en place une procédure de « demande simplifiée ». D’ailleurs, l’année dernière, des tests ont déjà été réalisés dans plusieurs départements français. Cette année, la nouvelle démarche va s’étendre dans l’ensemble du territoire. Cependant, pour le moment, il n’y a que le revenu de solidarité

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  CAF et garde d'enfants : quelles sont les aides pour la petite enfance ?

Partagez votre avis