CAF : les nouveaux montants pour cette année

À l'occasion de cette année 2023, la CAF promet de grandes choses suite à une revalorisation de toutes ses aides sociales. Ayant pour but de suivre l'inflation, la loi sur le pouvoir d'achat vient d'être adoptée.

CAF : la loi du pouvoir d’achat

ça y est, la CAF a réévalué le montant de ses aides sociales, aujourd’hui, les informations ont été validées et le montant de certaines aides sociales pour l’année 2023 ont été dévoilés. Alors que l’augmentation des différentes prestations s’est déjà produite l’année dernière comme ce fut le cas des aides familiales qui ont été revues à la hausse de 4 %. Ainsi, la CAF a répondu aux exigences de la loi sur le pouvoir d’achat adopté le 3 août 2022. Cela dû au fait que l’État tient pour but de pouvoir soutenir les foyers les plus modestes. Afin qu’ils puissent survivre puisque chaque euro est important.

 

Pour la nouvelle année, les plafonds de ressources sont revalorisés de 1,6 % jusqu’à la fin de l’année 2023. Alors afin d’obtenir le calcul, la CAF et la MSA se sont penché sur le taux d’inflation moyen annuel. D’ailleurs, il faut aussi considérer le revenu net, comme les organisations vont prendre en compte les revenus existants sans certaines charges et abattements fiscaux.

 

Quant aux enfants de plus de 14 ans, ils bénéficieront d’une somme supplémentaire mensuelle. Bien que cette somme soit différente selon les critères. Le montant de cette nouvelle prestation est entre 17,49 euros à 69,92 euros.

Mise en place d’une panoplie d’aides

La CAF a donc pour mission de verser les aides sociales et les prestations pour les familles. Tandis que la MSA tient à favoriser la protection sociale des salariés et non-salariés dans le secteur agricole. Il existe ainsi des allocations familiales modulées qui soutiennent le pouvoir d’achat des foyers ayant à charge 2 enfants au minimum et qui ont moins de 20 ans.

Lire :  CAF : Zoom sur la « PreParE » ou Prestation Partagée d’Éducation de l’Enfant

 

Pour les enfants biologiques et non sont tout aussi pris en compte au moment où vous en avez la responsabilité. Le gouvernement vise ainsi à aider les familles dans leur rôle éducatif. 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis