Assurance vie : profiter jusqu’à 3,25 % de rendement chez Placement-direct.fr

Les taux en nette qui ont été en hausse sur les fonds euros des contrats en 2022 a été dévoilé par le spécialiste de l'assurance vie et de l'épargne retraite. D'ailleurs, la rémunération des épargnants peut légèrement dépasser les 3 %.

Des rendements en augmentation

Pour ceux qui tiennent un contrat d’assurance vie et d’un plan d’épargne retraite ou PER, des rendements ont connu un haussé. En effet, ce mardi 31 janvier, le courtier a communiqué que les rendements sont en très forte augmentation sur une année pour l’exercice 2022. 

 

D’ailleurs, sur les contrats Placement-direct Vie, PER Placement-direct et Darjeeling ainsi que ceux qui sont assurés par SwissLife Assurance et Patrimoine, les épargnants ont touché au titre de l’année écoulée d’un taux de base de 1,70 % sur le fonds euros. Celui-ci tient le support à capital garanti de l’assurance vie. Cette performance bien supérieure à celle de l’année 2021 qui est limitée à 1 %.

 

Une rémunération minimum, toutefois les souscripteurs qui ont accepté quelque risque au travers d’unités de compte obtiennent encore mieux, voire jusqu’à 3,05 % pour une part d’investissement en UC. Quant aux supports sur lesquels le risque est assumé par l’épargnant, d’au moins 55 % et même 3,25 % si un contrat excède 250 000 euros. Ainsi il y aura 0,35 point de rendement supplémentaire par rapport à 2021.

Le contrat Placement-direct Essentiel

Quant à ceux qui sont détenteurs du contrat Placement-direct Essentiel assuré par Generali Vie, la performance est aussi en hausse. Pour ceux qui sont sur le fonds euros Eurossima, le rendement atteint jusqu’à 1,30 % contre 0,75 % il y a de cela un an. Pour le support Netissima, le taux de base qui était de 0,95 % est passé à 1,53 % et culmine à 3,06 % si la UC est d’au moins 60 %.

Lire :  Crédit immobilier : voici les 6 astuces pour survivre à la hausse des taux

 

C’est alors ce regain de performance s’explique par l’augmentation des rendements en 2022, avec une Obligation assimilable du Trésor à 10 ans de la France à 2,70 % le 27 janvier dernier. Les fonds euros des assureurs sont composés à près de 80 % d’obligations en moyenne dont la remontée de ces taux avantage les rendements. 

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis