Après la réforme des retraites, quels sont les autres changements à noter ?

En effet, en plus de l'allongement de deux ans de l'âge de départ à la retraite et de la durée de cotisation, d'autres modifications importantes ont été apportées et méritent d'être éclaircies.

Réforme des retraites : possibilités d’acquisition ou de rachat de trimestres

En effet, la promulgation de la réforme des retraites a eu lieu le 14 avril dernier, entraînant le rallongement de l’âge légal de départ à la retraite de deux ans.

En plus de l’allongement de l’âge légal de départ à la retraite de deux ans, la réforme des retraites promulguée le 14 avril dernier prévoit également que la durée de cotisation requise sera de 43 ans pour obtenir un taux plein à partir de 2027. Cependant, il est important de noter que cette réforme apporte ainsi une vingtaine de nouveaux droits qui sont souvent passés sous silence.

Ainsi, les athlètes de haut niveau figurant sur la liste officielle depuis 2012 pourront désormais valider jusqu’à 32 trimestres, soit deux olympiades ou huit ans. De plus, les sportifs ayant obtenu ce statut avant 2012 auront la possibilité d’acheter des trimestres supplémentaires à des prix attractifs.

Les aidants familiaux qui s’occupent d’un proche dépendant peuvent pareillement bénéficier de trimestres de retraite. Le nombre de trimestres accordés dépend du temps qu’ils consacrent à leur enfant ou parent handicapé. De plus, les personnes ayant effectué des stages dans les années 80 pourront également obtenir des trimestres de retraite, avec un trimestre accordé pour chaque tranche de 50 jours de stages effectués dans des travaux d’utilité collective ou en tant que jeune volontaire.

Les pompiers volontaires peuvent valider jusqu’à trois trimestres pour dix ans d’engagement et un trimestre supplémentaire tous les cinq ans, à condition qu’ils aient des années incomplètes. Les parents qui ont perdu un enfant avant l’âge de quatre ans bénéficient désormais de quatre trimestres supplémentaires dans le cadre de la réforme des retraites.

Lire :  La revalorisation du salaire minimum en France : une hausse de 2,19 % au 1er mai 2023

Par ailleurs, un décret va officialiser la possibilité de racheter des trimestres à tarif réduit pour les études après le baccalauréat jusqu’à l’âge d’au moins 30 ans. En ce qui concerne le rachat de trimestres pour les stages en entreprise, cette possibilité s’étend jusqu’à l’âge de 25 ans ou plus. Enfin, les élus locaux peuvent également racheter des trimestres au titre de leur mandat électoral.

Les changements concernant le cumul emploi-retraite et la retraite progressive

La réforme des retraites prévoit diverses mesures en faveur de certains groupes. Ainsi, les cotisations vieillesse dans le cadre du cumul emploi-retraite donneront droit à une retraite supplémentaire.

Les fonctionnaires pourront bénéficier d’une retraite progressive deux ans avant l’âge légal. De ce fait, les femmes ayant eu au moins un enfant pourront bénéficier d’une surcote pouvant aller jusqu’à 5 % si elles ont atteint l’âge de 63 ans et la durée requise pour un taux plein. Les professions libérales et les avocats bénéficieront d’une hausse de 10 % de la retraite de base pour trois enfants ou plus.

En revanche, en cas de délit commis par l’enfant, le parent pourrait perdre les trimestres acquis pour l’éducation. De plus, pour les parents ayant des enfants nés après 2010, les quatre trimestres seront répartis entre les deux parents, dont deux seront obligatoirement destinés à la mère.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis